Comment organiser un evjf ?

 

Vous êtes la témoin ou la meilleure amie, soeur, cousine, de la plus merveilleuse future mariée du quartier ? A côté de l’organisation du mariage qui peut aussi susciter pas mal de stress y compris pour les témoins se pose la question de l’EVJF : L’Enterrement de Vie de Jeune Fille.

La date du mariage approche et fatalement celle de l’EVJF aussi ? Ce moment si particulier traditionnellement entre filles fait souvent beaucoup rêver la future mariée (non, pas autant que le mariage quand même…). D’où l’envie naturelle d’organiser un EVJF de rêve. Comment l’organiser ? Combien d’invitées prévoir ? Quel budget pour l’EVJF ? Quelles activités prévoir ? Quel genre d’EVJF pour votre future mariée préférée ? On fait le point sur l’EVJF pour vous permettre d’organiser un week-end inoubliable. Pour vous faciliter la vie : n’hésitez pas à utiliser une app d’organisation d’événements pour gérer plus facilement toutes les questions d’organisation et notamment les échanges avec les invitées ou le partage de photos.

 

A la recherche de l’EVJF idéal

 

Les invitées à l’EVJF

 

Rassurez-vous tout de suite : vous n’êtes pas seule ! Témoin ou proche de la mariée, vous pouvez compter sur les idées et la bonne volonté de toutes les invitées à l’EVJF pour l’organisation. Ce n’est pas parce que vous êtes témoin que tout doit reposer sur vos épaules ! Les autres peuvent avoir de bonnes idées, avoir déjà vécu voire organisé un week-end de ce type… bref demandez leur avis aux autres invités en faisant des sondages !

D’où un point de départ nécessaire : savoir précisément qui sera invité à l’EVJF. Ici, pas de règles : appuyez-vous sur la liste d’invités au mariage et n’hésitez pas à demander à la future mariée les personnes qu’elle souhaite absolument voir avec elle, voire une liste d’invitées. Faut-il compter sur une petite équipe très serrée, le coeur du coeur des proches de la mariée ? Ou bien élargir un peu le cercle ? Tout dépend des envies de la future mariée !

 

Quel genre d’EVJF ?

 

Il n’y a pas de vérité absolue en matière d’EVJF, mais plutôt quelques grandes questions à trancher avec vos invitées et selon les envies de la future mariée.

  • un EVJF en petit comité ou en plus grand groupe ?
  • sur une journée ou tout le week-end ?
  • dans votre ville ou ailleurs (voire à l’étranger) ?
  • détente ou plein d’activités ?
  • plutôt sport/aventure ou repos/plaisir ?

L’EVJF peut avoir de multiples visages ! Pour vous permettre d’organiser l’événement qui collera le plus aux attentes de la future mariée, deux stratégies sont possibles. D’abord, tout simplement, demandez-lui ! Elle a sûrement déjà imaginé un EVJF rêvé, et même si le meilleur est dans la surprise, elle aura sans doute de bonnes idées et des conseils à vous donner. Ensuite, inspirez-vous de son mariage ! A-t-elle prévu des activités pour son mariage ? Si oui, vous pouvez être sûre que c’est aussi la bonne voie pour l’EVJF. De manière générale, l’esprit du mariage correspond à ce que votre future mariée souhaite et à ce qui lui ressemble. Pourquoi ne pas s’en inspirer ?

Surtout, faites-vous confiance ! Vous êtes témoin ou très proche de la mariée : c’est que vous la connaissez par coeur ! Oubliez les lieux communs et les stéréotypes hollywoodiens sur la bachelor party et partez de ce que vous savez d’elle !

Nos conseils d’organisation de l’EVJF

 

Première étape : les invitées. Prévenez les invitées le plus tôt possible. Cela permettra de rassembler les idées de chacun mais aussi de vous organiser pour connaître les dates de disponibilité et les budgets des convives, et donc d’organiser plus facilement l’EVJF.

Deuxième étape : la date. En surprise ou non, prévoyez rapidement la date de l’EVJF. Si l’intéressée n’est pas forcément au courant de la date, il est préférable d’organiser l’EVJF avec la complicité du futur marié, histoire d’éviter que la reine de la fête soit en week-end/séminaire/team-building à Deauville ce jour-là…
Deuxième conseil : prévoyez une date qui ne soit pas trop proche du mariage ! Les dernières semaines sont souvent une période de stress pour les futurs mariés qui auront une foule de choses à prévoir, des fleurs aux derniers rendez-vous avec le wedding-planner jusqu’à la déco de la salle de réception…

Troisième étape : le budget. Commencez par demander aux invitées quel budget elles sont prêtes à consacrer à l’EVJF. Cela vous donnera une idée du champ des possibles : adieu le week-end express dans les Seychelles ? Peut-être, mais au moins vous pourrez commencer à délimiter les contours du vrai EVJF.

Quatrième étape : brainstormer sur les activités. N’hésitez pas à demander toutes les (bonnes) idées des invitées, puis demandez-vous pour chaque activité si cela ressemble vraiment à la future mariée. Vous la connaissez bien : faites-vous confiance !
N’hésitez pas à prévoir des trous dans votre programme. Le week-end n’a pas besoin d’être trop chargé, au contraire, et les moments de détente entre filles permettront de renforcer vos liens, surtout si tout le monde ne se connaît pas forcément très bien.

Cinquième étape : les réservations. Activités, restaurants, hébergements… Anticipez et faites les réservations assez tôt, surtout si vous êtes assez nombreuses. Ainsi vous éviterez le changement de programme radical de dernière minute et une éventuelle déception.

Sixième étape : récoltez les fonds avant le jour J. Récoltez les fonds consacrés à l’EVJF avant la date fatidique. Notamment, certaines activités ou réservations devront être payées à l’avance… C’est aussi le cas si vous prévoyez d’offrir un cadeau de pré-mariage ou des petits souvenirs à la future mariée…

Enfin : profitez !